Ailloud Julien



Ailloud Julien
Membres associés
Email: julien.ailloud@univ-smb.fr
Poste:Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherche
Ville:Campus de Jacob-Bellecombette - B.P. 1104 - 73011 CHAMBÉRY cedex

PrésentationAxes de recherchePublicationsCVActivités

Titre de la thèse (soutenue publiquement le 16/01/2020) : Voteriez-vous pour elles ? Identité de genre, stéréotypes et représentations sociales des leaders féminins dans la vie politique française.

Directrice de thèse : Élisabeth Doutre

Cette thèse démontre que les femmes politiques sont pénalisées en raison de leur genre : de ce fait, il leur en sera plus demandé qu’aux hommes politiques pour être un leader désirable. Les ressorts des caractéristiques attribuées à différentes femmes politiques ont été explorés en lien avec leur acceptation par les citoyens. Cette analyse du paysage politique a permis de réaliser la prédiction des intentions de vote pour les candidates, tout en expliquant ces intentions par la vision qu'ont les citoyens des femmes politiques en question : nous l’avons théorisé sous le terme de psychologie électorale.
Après les avoir sélectionnées, nous avons proposé, aux participants en situation de voter, d’évaluer l’identité de genre et les stéréotypes associés à Marine Le Pen (Étude 1) – ainsi que les représentations sociales la concernant (Étude 2) – , puis à Cécile Duflot, Najat Vallaud-Belkacem et Nathalie Kosciusko-Morizet (Étude 3), à la femme politique idéale et à l’homme politique idéal (Étude 4), et nous avons enfin recueilli les représentations sociales de ces deux derniers leaders politiques (Étude 5).
Les résultats nous ont permis de mettre en avant un fort favoritisme endogroupe basé sur l’appartenance politique, un sexisme à l’encontre des femmes politiques ainsi que des différences de représentations entre la femme politique idéale et l’homme politique idéal basées sur la seule différence de genre.
Ces résultats nous ont amené à penser que les hommes politiques disposent d’un avantage comparatif du simple fait de leur identité de genre. Nous avons développé par la suite les bases d’une psychologie électorale qui met en avant les raisons pour lesquelles les citoyens votent ou ne votent pas pour les leaders politiques.

 

préjugés, stéréotypes et discrimination ; sexisme en politique ; leadership politique ; représentations sociales des leaders politiques ; intentions de vote ; représentations sociales des groupes en fonction de leur alimentation (végétariens/non-végétariens) ; spécisme ; identité ; identité de genre ; santé au travail

Ailloud, J. & Doutre, E. (2014). Identité de genre et stéréotypes concernant Christiane Taubira, garde des Sceaux, ministre de la Justice : contribution à une modélisation du vote quand la question du genre est activée. Les cahiers de psychologie politique, (24). URL : http://lodel.irevues.inist.fr/cahierspsychologiepolitique/index.php?id=2593

Ailloud, J. & Doutre, E. (2017). Stéréotypes et identité de genre attribués à Marine Le Pen, présidente du Front National. Les cahiers de psychologie politique, (30). URL : http://lodel.irevues.inist.fr/cahierspsychologiepolitique/index.php?id=3509

Ailloud, J. (2019). Les femmes en politique : l’heure du renouveau, comme aux États-Unis ? The Conversation. URL : https://theconversation.com/les-femmes-en-politique-lheure-du-renouveau-comme-aux-etats-unis-109356