BetaTest – Events

Jan
31
mar
2023
Séminaire – Olivier Luminet
Jan 31 @ 10 h 00 min – 11 h 00 min
Titre : Approches psychologiques interdisciplinaires sur le covid. Quelques expériences innovantes en Belgique 

Abstract :
Je rendrai compte des initiatives d’un groupe de psychologues de différents horizons (clinique, santé, social) qui a suivi la motivation des Belges en matière de santé à travers la pandémie de COVID-19 – le baromètre de la motivation (https://motivationbarometer.com/fr/ ) qui a impliqué plus de 100 vagues de collecte de données et plus de 40 rapports scientifiques entre avril 2020 et novembre 2022. Ce travail a atteint différents publics : les décideurs politiques, le grand public à travers les médias, ainsi que les psychologues universitaires et d’autres disciplines à travers des publications scientifiques. Nous présenterons quelques recherches exemplatives (e.g., prédicteurs et trajectoires des comportements de santé et leur impact sur le bien-être, distinction entre perception du risque et inquiétudes dans la prédiction des intentions et comportements de vaccination).

Fév
9
jeu
2023
Soutenance de thèse – Kévin
Fév 9 @ 14 h 00 min – 17 h 00 min
Titre de la thèse :

L’activité de remanufacturing : de la construction des repères sur les potentiels au développement des compétences pour anticiper le travail futur


Composition du Jury :

  • Marc-Éric BOBILLIER CHAUMON, Professeur, CNAM Paris (Rapporteur)
  • Mme Corinne GAUDART, Professeure, CNAM Paris (Rapporteure)
  • Peggy ZWOLINSKI, Professeure, INP Grenoble (Examinatrice)
  • Karine CHASSAING, Maître de Conférence, Université Bordeaux (Examinatrice)
  • Sandrine CAROLY, Professeure, Université Grenoble Alpes (Directrice)
  • Aurélie LANDRY, Maître de Conférence, Université Grenoble Alpes (Co-directrice)
  • Cécile NASSE, Ergonome Responsable Méthodes Process, Technicentre Industriel de la SNCF (invitée)

Résumé :

Cette thèse porte sur le remanufacturing, décrit comme un processus permettant à des produits usagés de retrouver une seconde vie par un nouvel état « comme neuf ». Pour autant, permettre à un produit de retrouver ce nouvel état « comme neuf » avec des enjeux de garanties et de qualités industrielles similaires à leur conception d’origine nécessite de s’interroger sur la manière d’y parvenir. C’est tout l’attrait de ce travail de thèse en ergonomie qui s’intéresse aux enjeux de performance et de santé par l’analyse de l’activité individuelle et de l’activité collective des opérateurs, dans le cadre d’un contexte industriel ferroviaire. En particulier, cette thèse aborde le remanufacturing comme caractéristique d’un travail sur les potentiels des pièces d’un produit.

Fév
10
ven
2023
Séminaire – Corinne Gaudart & Serge Volkoff
Fév 10 @ 10 h 00 min – 12 h 00 min
Titre : le travail pressé. Pour une écologie des temps de travail

Abstract :
Le modèle de la hâte tend à s’imposer dans le monde professionnel. Les exigences d’intensité, de réactivité, d’adaptabilité dessinent un faisceau de contraintes pesant sur les temps du travail.
Cet ouvrage rend compte d’histoires de travail cumulées lors d’études menées dans de multiples secteurs : ouvriers de l’automobile, de la sidérurgie ou du BTP, pâtissiers, horticulteurs, infirmières et aides-soignantes, agents administratifs et encadrants, etc. Ces femmes et ces hommes vivent des expériences communes relatives aux injonctions contradictoires de faire « vite et bien », à l’impossibilité de prendre le temps nécessaire pour acquérir et faire circuler des savoirs professionnels… tout en ayant le sentiment que les difficultés qu’ils éprouvent leur sont personnelles.
Les auteurs décrivent les rouages de ce modèle de la hâte, ses méfaits, mais aussi les stratégies et les ruses déployées dans l’activité quotidienne, individuelle et collective, pour le contrer. De ces histoires se dégagent les temps essentiels, ceux grâce auxquels on peut faire vivre son expérience, défendre sa santé et redonner au travail tout son sens : le temps pour transmettre, pour construire avec les autres, pour créer.
En partageant ces tranches de vie, les auteurs veulent susciter une réflexion collective sur les manières d’agir autrement, plaidant pour une « écologie des temps du travail ».

A propos des auteurs :

Corinne Gaudart est ergonome, directrice de recherche au CNRS, au Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (Lise). Elle est membre du Centre de recherche sur l’expérience, l’âge et les populations au travail (Creapt).

Serge Volkoff est statisticien et ergonome, chercheur invité au Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET). Il est membre du Centre de recherche sur l’expérience, l’âge et les populations au travail (Creapt).

Mar
24
ven
2023
Séminaire – Luisa Weiner
Mar 24 @ 10 h 00 min – 12 h 00 min

Titre

A venir

Luisa Weiner vient de l’université de Strasbourg. Elle est professeure en psychologie clinique.

Avr
28
ven
2023
Séminaire – Agnès Moors
Avr 28 @ 10 h 00 min – 12 h 00 min
Titre :



Abstract :


Jan
31
mar
2023
Séminaire – Olivier Luminet
Jan 31 @ 10 h 00 min – 11 h 00 min
Titre : Approches psychologiques interdisciplinaires sur le covid. Quelques expériences innovantes en Belgique 

Abstract :
Je rendrai compte des initiatives d’un groupe de psychologues de différents horizons (clinique, santé, social) qui a suivi la motivation des Belges en matière de santé à travers la pandémie de COVID-19 – le baromètre de la motivation (https://motivationbarometer.com/fr/ ) qui a impliqué plus de 100 vagues de collecte de données et plus de 40 rapports scientifiques entre avril 2020 et novembre 2022. Ce travail a atteint différents publics : les décideurs politiques, le grand public à travers les médias, ainsi que les psychologues universitaires et d’autres disciplines à travers des publications scientifiques. Nous présenterons quelques recherches exemplatives (e.g., prédicteurs et trajectoires des comportements de santé et leur impact sur le bien-être, distinction entre perception du risque et inquiétudes dans la prédiction des intentions et comportements de vaccination).

Fév
9
jeu
2023
Soutenance de thèse – Kévin
Fév 9 @ 14 h 00 min – 17 h 00 min
Titre de la thèse :

L’activité de remanufacturing : de la construction des repères sur les potentiels au développement des compétences pour anticiper le travail futur


Composition du Jury :

  • Marc-Éric BOBILLIER CHAUMON, Professeur, CNAM Paris (Rapporteur)
  • Mme Corinne GAUDART, Professeure, CNAM Paris (Rapporteure)
  • Peggy ZWOLINSKI, Professeure, INP Grenoble (Examinatrice)
  • Karine CHASSAING, Maître de Conférence, Université Bordeaux (Examinatrice)
  • Sandrine CAROLY, Professeure, Université Grenoble Alpes (Directrice)
  • Aurélie LANDRY, Maître de Conférence, Université Grenoble Alpes (Co-directrice)
  • Cécile NASSE, Ergonome Responsable Méthodes Process, Technicentre Industriel de la SNCF (invitée)

Résumé :

Cette thèse porte sur le remanufacturing, décrit comme un processus permettant à des produits usagés de retrouver une seconde vie par un nouvel état « comme neuf ». Pour autant, permettre à un produit de retrouver ce nouvel état « comme neuf » avec des enjeux de garanties et de qualités industrielles similaires à leur conception d’origine nécessite de s’interroger sur la manière d’y parvenir. C’est tout l’attrait de ce travail de thèse en ergonomie qui s’intéresse aux enjeux de performance et de santé par l’analyse de l’activité individuelle et de l’activité collective des opérateurs, dans le cadre d’un contexte industriel ferroviaire. En particulier, cette thèse aborde le remanufacturing comme caractéristique d’un travail sur les potentiels des pièces d’un produit.

Fév
10
ven
2023
Séminaire – Corinne Gaudart & Serge Volkoff
Fév 10 @ 10 h 00 min – 12 h 00 min
Titre : le travail pressé. Pour une écologie des temps de travail

Abstract :
Le modèle de la hâte tend à s’imposer dans le monde professionnel. Les exigences d’intensité, de réactivité, d’adaptabilité dessinent un faisceau de contraintes pesant sur les temps du travail.
Cet ouvrage rend compte d’histoires de travail cumulées lors d’études menées dans de multiples secteurs : ouvriers de l’automobile, de la sidérurgie ou du BTP, pâtissiers, horticulteurs, infirmières et aides-soignantes, agents administratifs et encadrants, etc. Ces femmes et ces hommes vivent des expériences communes relatives aux injonctions contradictoires de faire « vite et bien », à l’impossibilité de prendre le temps nécessaire pour acquérir et faire circuler des savoirs professionnels… tout en ayant le sentiment que les difficultés qu’ils éprouvent leur sont personnelles.
Les auteurs décrivent les rouages de ce modèle de la hâte, ses méfaits, mais aussi les stratégies et les ruses déployées dans l’activité quotidienne, individuelle et collective, pour le contrer. De ces histoires se dégagent les temps essentiels, ceux grâce auxquels on peut faire vivre son expérience, défendre sa santé et redonner au travail tout son sens : le temps pour transmettre, pour construire avec les autres, pour créer.
En partageant ces tranches de vie, les auteurs veulent susciter une réflexion collective sur les manières d’agir autrement, plaidant pour une « écologie des temps du travail ».

A propos des auteurs :

Corinne Gaudart est ergonome, directrice de recherche au CNRS, au Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (Lise). Elle est membre du Centre de recherche sur l’expérience, l’âge et les populations au travail (Creapt).

Serge Volkoff est statisticien et ergonome, chercheur invité au Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET). Il est membre du Centre de recherche sur l’expérience, l’âge et les populations au travail (Creapt).

Mar
24
ven
2023
Séminaire – Luisa Weiner
Mar 24 @ 10 h 00 min – 12 h 00 min

Titre

A venir

Luisa Weiner vient de l’université de Strasbourg. Elle est professeure en psychologie clinique.

Avr
28
ven
2023
Séminaire – Agnès Moors
Avr 28 @ 10 h 00 min – 12 h 00 min
Titre :



Abstract :